Remettre Liège-Guillemins sur la carte ferroviaire européenne ?

J’ai donné hier une conférence de presse sur les enjeux relatifs au statut international de la gare de Liège-Guillemins.

À cette occasion, j’ai notamment posé deux questions au sujet de la suspension (fermeture?) du «Thalys wallon» :

  • Pourquoi la dotation spécifique que reçoit la SNCB, au titre de son contrat de gestion, pour assurer la desserte de destinations intérieures par des trains à grande vitesse n’a-t-elle pas été adaptée à la suite de l’interruption du service des deux thalys régionaux ?
  • Pourquoi un même problème technique (compatibilité des systèmes ETCS) justifie-t-il, selon la SNCB, l’interruption du service des thalys à Namur, mais pas à Anvers ?

Par ailleurs, j’ai formulé dix propositions visant à remettre Liège sur la carte européenne des chemins de fer.

Voici le texte complet de cette conférence de presse (pdf).

Update. Voir notamment les échos médias suivants : Philippe Bodeux dans Le Soir, Martial Giot sur la RTBF, Philippe Lawson dans L’Echo, Marc Bechet dans La dernière Heure, Benjamin Hermann dans L’Avenir et Mélanie Geelkens pour Belga.

Rue Grétry : le Collège aura-t-il le courage de ses ambitions ?

Interpellation au Collège communal.

Monsieur le bourgmestre,

En 2011, lorsqu’ont été définis les itinéraires du plan « Wallonie cyclable », plusieurs mesures fortes avaient été envisagées, qui étaient susceptibles de rééquilibrer, dans certains lieux stratégiques, le partage de l’espace public. Parmi ces mesures, la création d’un espace réservé aux modes doux et au bus dans la rue Grétry — à l’exclusion, donc, des voitures —, devant l’important centre commercial qui se trouve à cet endroit, plus précisément à hauteur de la place Henriette Brenu. Cet aménagement permettrait de réserver la rue Grétry (au moins dans sa portion comprise entre le pont du Longdoz et le carrefour de la rue Natalis) à la desserte locale, aux modes doux et au transport public. Continuer la lecture de Rue Grétry : le Collège aura-t-il le courage de ses ambitions ?

Question orale : fonctionnement de la CCATM

Monsieur le bourgmestre,

La Commission consultative de l’aménagement du territoire de la mobilité (CCATM) est un organe communal important, qui doit notamment permettre aux autorités communales de disposer d’avis éclairés et circonstanciés, reflétant la diversité des sensibilités présentes dans le débat communal, au sujet des projets d’urbanisme ou de mobilité. Continuer la lecture de Question orale : fonctionnement de la CCATM

Tram : « L’Europe nous pousse vers la privatisation »… Vraiment ?

La tonalité du jour, après l’annonce du coup d’arrêt mis par Eurostat au projet de tram liégeois — tonalité qu’on retrouve autant chez les partis de la majorité actuelle et sortante que dans la presse, un peu complaisante, je trouve —, c’est (je cite le titre de l’article en édition nationale du Soir du jour) : «L’Europe pousse le tram de Liège vers le secteur privé».

Je suis en désaccord avec cette interprétation. Continuer la lecture de Tram : « L’Europe nous pousse vers la privatisation »… Vraiment ?

Tram de Liège : le projet doit revenir dans le giron public

tramLa décision d’Eurostat d’invalider le montage financier du tram de Liège appelle plusieurs commentaires.

1. Cette décision n’est en rien une surprise. On sait depuis au moins 2010 que l’imputation en SEC de ce genre d’investissement impacte immédiatement l’ensemble de la dette. D’autres projets publics ont d’ailleurs déjà fait les frais de décisions similaires, notamment en France ou en Flandre. Au demeurant, c’est plutôt une bonne chose que les normes comptables européennes limitent désormais les possibilités de «débudgétisation», dont les effets pervers sont nombreux. Continuer la lecture de Tram de Liège : le projet doit revenir dans le giron public

Prise en compte des nouvelles recommandations de l’OMS en matière de sucre

Ci-dessous le texte de la question écrite que j’adresse ce jour au Collège communal.

sucre

Monsieur le bourgmestre,
Mesdames et Messieurs les échevins,

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié ce mercredi 4 mars de nouvelles recommandations sur le danger que représente l’ingestion de sucre en trop grande quantité. Selon ces recommandations, un adulte ne devrait pas absorber plus de 25 grammes de sucre par jour (soit environ 5% des apports énergétiques quotidiens). Continuer la lecture de Prise en compte des nouvelles recommandations de l’OMS en matière de sucre