Remettre Liège-Guillemins sur la carte ferroviaire européenne ?

J’ai donné hier une conférence de presse sur les enjeux relatifs au statut international de la gare de Liège-Guillemins.

À cette occasion, j’ai notamment posé deux questions au sujet de la suspension (fermeture?) du «Thalys wallon» :

  • Pourquoi la dotation spécifique que reçoit la SNCB, au titre de son contrat de gestion, pour assurer la desserte de destinations intérieures par des trains à grande vitesse n’a-t-elle pas été adaptée à la suite de l’interruption du service des deux thalys régionaux ?
  • Pourquoi un même problème technique (compatibilité des systèmes ETCS) justifie-t-il, selon la SNCB, l’interruption du service des thalys à Namur, mais pas à Anvers ?

Par ailleurs, j’ai formulé dix propositions visant à remettre Liège sur la carte européenne des chemins de fer.

Voici le texte complet de cette conférence de presse (pdf).

Update. Voir notamment les échos médias suivants : Philippe Bodeux dans Le Soir, Martial Giot sur la RTBF, Philippe Lawson dans L’Echo, Marc Bechet dans La dernière Heure, Benjamin Hermann dans L’Avenir et Mélanie Geelkens pour Belga.

Publié par

François Schreuer

Conseiller communal (VEGA) de la Ville de Liège.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *