Tram : un scénario pour sortir de l’impasse

J’ai donné ce mardi 12 mai une conférence de presse sur le dossier du tram de Liège. J’y montre notamment à quel point le choix du «Partenariat public privé» (PPP) est, dans ce dossier, un gaspillage aussi invraisemblable qu’inutile d’argent public : le surcoût par rapport à un financement complètement public s’élève en effet, sur la durée du contrat, à au moins 500 millions d’euros.

Je plaide donc pour que le coup d’arrêt porté par Eurostat au dossier mène à abandonner cette formule de financement — et à profiter du temps dont nous disposons désormais pour améliorer le projet sur une série de points critiques et notamment à revoir son tracé pour améliorer la complémentarité avec le chemin de fer (et, de façon plus anecdotique, le téléphérique), pour limiter le coût du projet en évitant les éléments les plus dispendieux (le passage par le Pont Atlas, le double passage quais-Feronstrée et l’alimentation par le sol), pour servir de levier aux opérations urbanistiques de Bavière et de Droixhe, ou encore pour rendre le chantier compatible avec les échéances électorales de 2018-2019.

nouveau_trace

Vous pouvez consulter le texte complet de cette conférence (document pdf, 10 pages, 515 ko). Je serai bien sûr particulièrement heureux de lire vos réactions et commentaires, qui m’aident très souvent à affiner les points de vue que je défends.

Parmi les échos donnés à cette conférence dans les médias, voyez notamment, disponibles en ligne, l’article de Philippe Bodeux dans Le Soir, l’article de Fabrice Terlonge sur TodayInLiège, le reportage de France Defalle sur RTC ou celui de Martial Giot sur la RTBF.

Lire aussi : Tram de Liège : et si l’on mettait les chiffres sur la table ?, Conférence de presse du 21 janvier 2016.

Publié par

François Schreuer

Conseiller communal (VEGA) de la Ville de Liège.

12 réflexions au sujet de « Tram : un scénario pour sortir de l’impasse »

  1. Bonjour,
    Je suis ardennais, j’habite Liège depuis très longtemps…..
    Comment se fait –il qu’il n’est pas prévu d’utiliser le tunnel qui débouche à la fin de la batte… Ce tunnel était prévu pour le métro à l’époque de sa construction….. Avec cette solution le tram est en site propre et il n’y a pas d’influence sur la circulation de surface. Il est vrai que pour les « touristes » l’entrée en ville cela est moins beau ….. Mais le tram il doit servir à la population de tous les jours pour accéder au boulot…
    Charleroi est souvent décrié …. Charleroi à un ring, un métro et un aéroport qui fonctionne…. A liège, pas de ring EFFICACE, pas de métro, pas de transport en commun EFFICACE, circulation en ville et à l’extérieur très difficile … Aéroport…..
    Sans faire de politique… Je ne comprends pas les intérêts financiers en jeu…. Il me semble que la gestion de notre ville, de notre pays doit se faire dans l’intérêt des citoyens…..
    Bien à vous.
    P ECHER

    1. Bonsoir,

      Ce tunnel est certes long de plusieurs centaines de mètres, mais ce n’est pas grand chose par rapport au tracé du tram tout entier : ça coûterait beaucoup plus cher de poursuivre ce tunnel sur des kilomètres que de construire le tram en surface.

      Et puis, mettre le transport public en sous-sol et laisser les voitures en surface, est-ce que c’est vraiment la meilleure manière de construire une ville agréable à vivre ? S’il faut utiliser les sous-sol, l’inverse ne serait-il pas préférable ?

      Pour le reste, je vous avoue que moi non plus je ne comprends pas pourquoi le gouvernement a choisi puis maintenu cette formule financière qui gaspille à ce point l’argent public. C’était tout à fait évitable.

      À vous lire,

      François

      1. Bonjour,
        Il y deux tunnel de 800 mètres sous le quai saint leonard qui a coûté environs 12 millions d’euros dans les années 70
        on en fait quoi ?

        1. Au point de vue de l’utilisation des transports en commun, l’évocation de Charleroi n’est pas pertinente. Rappelons que le nombre de voyageurs du Tec dans l’agglomération de Liège est à peu près 4 fois plus élevé qu’à Charleroi.. Le Tec Liège-Verviers doit représenter environ 40 à 45 % du nombre total de voyages en Wallonie (et serait davantage plus élevé sans les grèves et interruptions permanentes) dont 75 % environ dans la grande zone urbaine de Liège… Les 35 km du réseau de Métro léger ( et tram) à Charleroi s’élève à peine à quelques millions de voyageurs annuel Rien à voir avec le trafic recensé à Liège où sur le tronçon central : St Lambert-Guillemins-Place Leman, le nombre de places offertes est quasiment égal voire supérieur à l’axe pré-métro Nord-Sud à Bruxelles pourtant conçu pour être à terme exploité en mode métro, et le nombre de voyageurs transportés sur cet axe souterrain n’est pas supérieur en heure de pointe à ce qui est enregistré à Liège sur l’axe primaire principal précité. Ayons ces données devant les yeux lorsque nous voulons comparer les systèmes de transport urbain dans le vrai contexte de la hiérarchie urbaine en Wallonie.

          1. Oui, bien sûr, Charleroi a beaucoup moins d’usagers du transport public que Liège. Mais la comparaison que je fais dans mon texte ne porte que sur le mode de financement d’une infrastructure quasiment identique (je parle bien de l’investissement, et non de l’exploitation) : une ligne de tram, qu’elle transporte 10.000 ou 100.000 usagers par jour, reste une ligne de tram.

        2. Non, il n’y a qu’un tunnel qui mesure environ 580 mètres, conçu pour de multiples usages : voitures, bus, tram ou métro. Une sortie visible devait permettre aux véhicules automobiles de s’extraire du tunnel routier qui était envisagé pour quitter la place St Lambert. Le coût a été partagé par différentes administrations (travaux publics et communications) puisque englobant transport en commun, routes et rectification des berges de la Meuse.

  2. bonjour
    Je me demande tous simplement pourquoi ne pas utiliser la Meuse et des bateaux tram?
    D autres grandes villes le font
    Coût beaucoup moins chère il faudrait utiliser simplement des gares de chargements
    Pas de problèmes engendrés par des travaux pharaonique
    Un tracé idem au Metro sur site
    Et enfin un attrais touristique bien plus simpa
    Alors pourquoi?
    Ps ne suis pas écolo mais la réflexion me chipote!!
    Pourquoi ??
    Merci

    1. Merci pour votre commentaire.

      Le bateau est sans nul doute une solution sympathique — à laquelle pensent d’ailleurs de nombreux Liégeois — mais elle est malheureusement très coûteuse à faire fonctionner. Les performances (notamment en termes de vitesse ou de capacité) sont aussi assez médiocres.

      Dès lors, le bateau ne se justifie à mon sens que quand il n’y a pas d’autre solution (à Venise par exemple, ou dans le port de Copenhague). Ou quand la ville en question est très riche (mais même Paris a fini par renoncer à ses «Voguéo» qui se sont avérés ruineux et peu utiles au plan de la mobilité quotidienne).

      De plus, à Liège, la plupart des grandes polarités urbaines sont trop éloignées de la rive pour être desservies correctement par un bateau.

      J’espère que nous aurons un jour une ligne de transport en commun par bateau, mais, compte tenu des éléments qui précèdent, je ne pense pas que ce soit une priorité.

  3. Bonjour,

    Très intéressant comme article. Par contre, il est peu probable qu’en commençant par enfoncer ceux qui pourraient éventuellement changer le dossier, vous arriviez à faire évoluer les choses. J’aurais préféré une approche moins politique-politicienne.
    Mais cela n’enlève rien à la qualité de fond.

    1. Merci pour votre commentaire ; il me donne à réfléchir.

      J’avoue que, de certains acteurs, je peine à attendre qu’ils jouent un jour un rôle positif dans le dossier, après tous les dégâts qu’ils ont déjà commis. Et j’aimerais que mes concitoyens mesurent avec moi le niveau d’aveuglement qui a été atteint dans ce dossier, j’ai le sentiment peut-être un peu naïf que c’est une condition pour que le tram voie le jour — et plus largement pour que Liège sorte enfin du marasme.

      Est-ce la bonne façon de faire ? Peut-être pas. Probablement pas. A défaut sans doute de vous suivre entièrement, j’y penserai lorsque j’écrirai ma prochaine conférence de presse.

  4. Bonjour,

    En ce qui concerne ce fameux tunnel….. Il n’est pas nécessaire de le prolonger de beaucoup…. Afin de rejoindre les sites propres actuel. Il existe déjà un site propre pour les transports en commun …. Boulevard d’Avroy et boulevard de la Sauvenière….de l’autre côté le quai vers Herstal il existe déjà les bus en site propre……. par contre au centre…. plus on se rapproche du centre de la ville moins il y a de place….. Dans pas mal de ville la circulation s’effectue en tunnel, métro, tunnel routier, parfois même sur plusieurs niveaux…

    Il y a l’option d’interdire la circulation en ville ….. Les personnes âgées, les personnes malades …. se déplacent comment ? La qualité de vie passe aussi par des transports efficaces… pour tous…. Curieusement il me semble qu’au moment de la fin des travaux pour le tunnel de cointe …. A sa mise en service ….. la circulation en ville et autour le la ville était devenue assez fluide … Et puis des petits malins …. ont compliqués l’accès à la ville pour une plus grande qualité de vie pour le centre ville…….. Mais alors pour la circulation en générale cela ressemble plutôt à une catastrophe….. Voir sortie des Hauts Sarts, sortie de la gare Guillemin dans le tunnel de cointe, Burenville… et d’autres et d’autres….

    Voir la grande cohérence sur le trajet de Jemeppe vers Herstal: en premier lieu à Jemeppe 4 bandes, à Liège quai de Meuse 2 bandes pour la circulation et 2 bandes pour changement de direction en fait 2 bandes utiles, arrivé à Herstal 2 fois 2 bandes plus une bande de circulation « locales  » de chaque côtés pour les commerces….. c’est pourtant le même axe de circulation…

    Ne parlons pas de l’accès au CHu … à la Citadelle…. Le contournement de Liège par Soumagne… Un ring autour de Liège….

    Voilà en vrac quelques réflexions…..

    Bien à vous.

  5. Bonjour,

    Quand je vois cet obstacle qu’est le plan PPP et le refus d’Eurosat,j’ai de plus en plus peur de ne jamais voir le tram,moi qui regrette les trams et trolleybus…..j’ai 66 ans,mais comme tout un chacun,qui dit que je serais encore là dans 5 ans?? lol??

    Je vais encore au Pays Bas,où,dans la province du Limburg,la concession des transports en commun a été accordée à Véolia transports… cette société a donc ses propres autobus et même des trains(lignes secondaires concèdées)…Véolia roule pour son propre compte,avec ses propres tarifs,mais compatibles avec les autres sociétés en correspondances…Je ne suis pas tellement pour le privé,mais je dois reconnaître »ponctualité,confort,propreté »..
    Si la Wallonie concèdait à Véolia le tram de Liège,cette société accélèrerait les travaux ,et en peu de temps,nous aurions un tram performant…….Pas de soucis pour les tarifs,tickets et abonnements,les titres de transports seraient compatibles en correspondances avec le TEC ………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *