Question écrite : Rénovation du Pont de Fétinne

Monsieur le bourgmestre,

Le Service public de Wallonie prévoit de procéder prochainement à la, nécessaire, rénovation du Pont de Fétinne. Si la Ville n’a pas directement compétence sur ce chantier, les implications de celui-ci seront importantes. En sorte que je ne doute pas que le SPW veillera à concerter les services communaux sur différents aspects de cette rénovation.

Dès lors, dans la perspective de cette concertation, je souhaiterais vous adresser les questions suivantes.

La structure du pont permettra-t-elle le passage du tram ? Si ce n’est pas le cas, un renforcement de sa structure est-il prévu ? Le barreau Sud de la Transurbaine empruntant, de façon presque inévitable, ce pont, il serait utile de se préoccuper dès à présent de la question. Ne pas le faire pourrait compliquer sérieusement le déploiement futur du tram vers la rive droite. Cette préoccupation me semble d’autant plus indispensable dans le chef de l’autorité communale que la Région, on l’a vu à diverses occasions, semble actuellement peu encline à programmer le développement d’un réseau complet de tram à Liège, dont notre ville a pourtant le plus impérieux besoin.

Un élargissement du pont est-il envisagé ? Je n’ignore pas que cet ouvrage d’art est classé comme monument au Patrimoine régional et que toute modification structurelle devra obtenir l’aval des autorités compétentes. Je m’inquiète cependant de ce que la largeur actuelle de ce pont ne soit pas compatible avec l’implantation d’un site propre pour le transport en commun, en sus de la circulation automobile, d’une piste cyclable vers le Pont de Fragnée et du Ravel qui passe par ce pont, même si ce passage est à l’heure actuelle plus théorique que concret.

Un passage cyclo-pédestre sous le pont, en rive droite, est-il prévu ? Il permettrait, en créant une continuité directe avec le Ravel, d’amorcer une revalorisation de l’itinéraire cyclo-pédestre existant presque partout en rive droite de l’Ourthe jusqu’à Chênée — en ce compris au niveau du Pont des Grosses Battes, même si l’aménagement à cet endroit est particulièrement peu avenant.

Quand la démolition du Pont Gramme pourra-t-elle être planifiée ? Dans toutes les villes du monde qui ont la chance d’être située sur un confluent, celui-ci est considéré comme un atout et mis en valeur. Namur fait haut cas de son Grognon. Lyon vient de construire son musée de la Confluence. Coblence a construit un grandiose monument au point où la Moselle rejoint le Rhin. À Liège, par contre, nous avons construit un pont de béton qui saccage les lieux. Combien de temps cette situation va-t-elle encore durer ? Une réflexion à ce propos est-elle engagée au sein de votre équipe ?

À défaut, éventuellement, de réponses précises à ce stade, pourrais-je me permettre de vous inviter à marquer une préoccupation sur ces différents points dans les contacts que la Ville aura avec l’administration régionale ?

Je vous remercie, Monsieur le bourgmestre, pour les réponses que vous voudrez bien apporter à la présente.

François Schreuer
Conseiller communal

Publié par

François Schreuer

Conseiller communal (VEGA) de la Ville de Liège.

Une réflexion au sujet de « Question écrite : Rénovation du Pont de Fétinne »

  1. En lien avec la zone mais pas le pont directement: j’ajouterais 1* la faculté d’emprunter le pont gramme entre la boverie et Kinkempois à vélo (y’a nettement la place, il manque les aménagements de connections avec les ravels existant). 2* La refection complète du carrefour Gramme, qui est à mon sens un des plus dangereux au monde pour les automobiles et les autres usagers, 3* l’installation d’un passage piéton à la sortie de la trémille pour que les étudiants de la Haute école puisse traverser depuis l’arret de bus sans risquer leur vie, ou devoir faire un long détour (aménagement à faire en lien avec le 1*)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *