Interpellation : Pour des maisons des services publics

Interpellation au Collège, Conseil communal du 16 décembre 2014

Monsieur le bourgmestre,
Mesdames et Messieurs les échevins,

Personne, probablement, ne doute ici de l’importance que revêt la présence d’un maillage dense de nos quartiers par le service public. Nos services publics jouent en effet un rôle majeur en matière de cohésion sociale, ils garantissent l’accès de chacun d’entre nous à une série de droits fondamentaux.

Pourtant, pour diverses raisons, la présence du service public est en recul.

  • Alors qu’il y avait 35 bureaux de poste à Liège en 2005, il en reste à peine 8 aujourd’hui (Angleur-centre, Bressoux-centre, Jupille-sur-Meuse, Liège-Perron, Liège-Guillemins, Liège-Avroy, Liège-Longdoz et Rocourt-Reine-Astrid) complétés de 28 points-poste (dont certains, cependant, ferment ou sont menacés de fermeture).
  • La SNCB a multiplié les fermetures de guichet ces dernières années et il est craindre – si les économies importantes qui lui sont demandées par le gouvernement fédéral se confirment –, que ce mouvement poursuive, transformant des gares en simples « points d’arrêt non gardés », avec toutes les conséquences délétères que cela entraîne : insécurité, dégradation du service aux usagers, etc.
  • D’autres exemples pourraient être mise en avant.

Continuer la lecture de Interpellation : Pour des maisons des services publics

La Ville de Liège va-t-elle contribuer à l’organisation du travail obligatoire ?

casqueQuestion écrite du 9 octobre 2014

Monsieur le bourgmestre,

Un accord politique vient d’intervenir, au niveau fédéral, en vue de la formation prochaine d’un gouvernement.

Parmi les nombreuses mesures de régression sociale envisagées par la nouvelle majorité, il en est notamment une qui ne pourra que très difficilement se réaliser sans la collaboration des pouvoirs locaux : la mise au travail gratuit des chômeurs dits « de longue durée », qui sera de fait obligatoire pour de nombreuses personnes. Il s’agira en effet, si l’on en croit les déclarations des négociateurs fédéraux, de la seule manière pour de nombreux chômeurs d’éviter la dégressivité des prestations sociales dont ils bénéficient, c’est-à-dire ni plus ni moins que de survivre. Parler de libre choix dans de telles conditions est tout simplement inadéquat. Continuer la lecture de La Ville de Liège va-t-elle contribuer à l’organisation du travail obligatoire ?

Sur l’abandon du logiciel libre dans la bureautique de la Ville de Liège

gnuLe Conseil communal de ce lundi 6 octobre 2014 a donc voté (la majorité PS-CDH avec l’appui du MR, contre les trois autres groupes du Conseil), le déploiement de la suite bureautique Microsoft Office sur l’entièreté du parc informatique de la Ville, en remplacement du logiciel libre (OpenOffice) qui était largement (mais pas uniformément) utilisé depuis une dizaine d’années. Formellement, la décision porte sur le seul exercice 2014 (avec une dépense de 60.000 EUR) mais l’impact de cette décision est bien plus large et engage plusieurs centaines de milliers d’euros supplémentaires de dépenses en licences logicielles. Continuer la lecture de Sur l’abandon du logiciel libre dans la bureautique de la Ville de Liège

Quand le New public management fait son entrée au CPAS

Je n’interviendrai pas ici sur les synergies avec la Ville ni sur la mise à disposition de matériel informatique pour les travailleurs du CPAS – dont je me félicite et dont les autres orateurs ont largement parlé.

Mon intervention, Monsieur le bourgmestre, Monsieur le président, Monsieur le secrétaire général, aura un tour plus théorique.

Le plan stratégique du CPAS et la note de politique générale qui nous sont présentés aujourd’hui – vous ne l’ignorez certainement pas – sont directement inspirés par ce qu’on appelle la Nouvelle gestion publique – en anglais New public management. Continuer la lecture de Quand le New public management fait son entrée au CPAS

À propos des pensions du personnel statutaire

J’ai adressé ce lundi 20 mai la question écrite suivante au Collège.

Monsieur le Bourgmestre,

Tout comme moi, vous avez pu lire la lettre ouverte de l’Union des villes et communes de Wallonie à l’ensemble des niveaux de pouvoirs supérieurs concernant l’état alarmant des finances communales. Continuer la lecture de À propos des pensions du personnel statutaire