Entretien au journal «La Meuse»

20161205_itw_meuseLe journal La Meuse publie dans son édition de ce lundi, sous la plume de Gaspard Grosjean, une interview de votre serviteur (dans la rubrique «Parlons politique»). Je publie ici les notes que j’avais rédigée pour préparer cette interview, comme je le fais parfois quand il m’importe de structurer un propos (mais ces quelques paragraphes n’ont évidemment pas d’autre prétention). Ces notes complèteront sans doute utilement ce que vous lirez dans le journal (que je vous invite, du coup, à acheter).

1. Le rôle central des grandes villes et l’importance du scrutin communal

  • On observe une concentration, au niveau mondial, de la puissance économique dans quelques centaines de métropoles mondiales. Dans le même mouvement, on assiste à la relégation des villes petites et moyennes, qui s’appauvrissent. Liège est dans une situation d’entre-deux. Même s’il faut évidemment, globalement, travailler à une répartition plus homogène de la richesse, on ne peut ignorer ce contexte : les choix qui seront faits (ou pas) dans les années à venir auront une grande importance pour déterminer le destin de l’agglomération. Mon impression est que la façon dont sont gérés les grands projets, aujourd’hui à Liège, n’est pas rassurante à cet égard.

Continuer la lecture de Entretien au journal «La Meuse»

Entretien à la DH

La Dernière Heure publie, ce jour, un entretien de votre serviteur, dû à Marc Bechet, dont voici la retranscription.

20160321_itw_DH«Tram: un centre inaccessible»

François Schreuer interpelle le ministre Di Antonio.

Bien avant de défendre les couleurs de Vega (Vert et à gauche) au conseil communal de Liège, François Schreuer s’était fait un nom sur la scène liégeoise. Ancien président de la Fédération des étudiants francophones, il est aussi l’un des fondateurs de l’association Urbagora. À l’époque déjà, il sollicitait le tram comme mode de transport structurant. Mais aujourd’hui, il plaide pour un autre tram. En attendant que la Région tranche, il a adressé une lettre au ministre Carlo Di Antonio, réclamant, in extremis, une modification du tracé…

Quel est le message contenu dans ce courrier ?

Le tram est une nécessité mais je suis convaincu du fait que la première ligne ne prendra pleinement sens que si elle s’intègre dans un schéma d’ensemble, associant tous les modes de transports. Continuer la lecture de Entretien à la DH

Interview au Vif

Le Vif publie cette semaine une interview de votre serviteur. Je reprends ici le texte de cet entretien dans la version que j’ai relue (et qui a, semble-t-il, été un peu coupée à la mise en page).

François Schreuer : « Il faut renouer avec le volontarisme d’André Cools »

La plupart des analystes considèrent la logistique comme le principal gisement d’emplois en région liégeoise. C’est une erreur, selon François Schreuer. Pour ce penseur non-aligné, l’espoir réside, encore et toujours, dans le secteur industriel. Aux forces vives, il propose ce défi : la création d’un tram made in Liège.

Entretien : François Brabant

François Schreuer est l’une de ces personnalités atypiques dont regorge la Cité ardente. Agitateur d’idées non-aligné, adepte de positions aussi originales que tranchées, il exaspère régulièrement les gestionnaires publics, mais ceux-ci l’écoutent néanmoins avec attention. S’il s’exprime ici en tant que conseiller communal à Liège du petit parti rouge-vert Vega, il compte, déjà, à 33 ans, un riche parcours d’activiste derrière lui. Il a notamment présidé la Fédération des étudiants francophones (FEF) et participé à la fondation d’urbAgora, une association centrée sur les questions d’urbanisme, d’architecture et de mobilité. Continuer la lecture de Interview au Vif

«Parlons politique»

20131230_itw_MeuseJe suis, ce lundi, l’invité de la rubrique «Parlons politique» du journal «La Meuse».

Une fois n’est pas coutume, voilà une agréable occasion d’exprimer quelques idées autrement qu’en une demie-phrase.

J’ai notamment pu introduire la thématique de la réduction du temps de travail, qui sera, je pense, au cœur du projet que VEGA défendra, notamment lors de la prochaine échéance électorale.

Vous trouverez le texte de cet entretien sur le blog du journaliste Gaspard Grosjan.