Autopartage et stationnement riverain

Interpellation au Collège communal – Conseil communal du 23 janvier 2017

Monsieur le bourgmestre,

Nous sommes nombreux à le constater : l’usage excessif de la voiture individuelle porte gravement atteinte à la qualité de vie des habitants de la ville, en monopolisant l’espace public, en polluant l’air, en représentant un danger omniprésent pour les usagers dits « faibles », etc. Il est vital pour notre agglomération d’aller, sans plus tergiverser, vers une répartition plus équilibrée des modes de déplacement.

Dans un contexte où le territoire a été majoritairement organisé, depuis plusieurs décennies, en fonction de la mobilité automobile, la voiture individuelle reste cependant utile voire nécessaire pour bon nombre de foyers. Et l’on sait qu’une fois la voiture achetée — une dépense de tout premier plan, dans le budget des ménages —, il est tentant et même, dans certains cas, économiquement rationnel, de privilégier ce mode de déplacement, le coût individuel marginal de chaque petit déplacement étant perçu comme plus faible que celui des alternatives (souvent, bien sûr, moyennant un coût collectif très élevé).

Pour répondre à ce problème, pour permettre aux Liégeois qui en ont besoin de continuer à disposer d’une voiture tout en diversifiant leurs modes de déplacement, l’autopartage constitue sans nul doute une solution intéressante. Il peut prendre une forme institutionnalisée, par exemple avec Cambio, relever d’une société commerciale qui loue des véhicules, mais aussi s’organiser de façon informelle, à très petite échelle — au sein d’une famille ou d’un groupe d’amis, par exemple.

Pratiquement, l’autopartage se heurte cependant à différents obstacles, notamment dans l’usage du stationnement riverain. Si le règlement de la Ville permet en effet à chaque ménage d’obtenir jusqu’à trois (3 !) cartes de riverain, il ne permet pas à deux, trois ou quatre ménages partageant une voiture de garer celle-ci devant chez chacun d’entre eux. Cette situation doit, me semble-t-il, évoluer. Comme je redoute que vous objectiez du manque de faisabilité technique ou des risques de fraude, je signale que l’existence d’un contrat d’assurance établi au nom de plusieurs conducteurs, par exemple, permettrait d’attester du caractère partagé d’un véhicule.

Au-delà de cette mesure très simple, j’aimerais également suggérer que l’on réoriente globalement la politique de stationnement dans le but de promouvoir l’autopartage, en rendant plus facile ou moins coûteux le stationnement d’une voiture partagée. Il me semble que cet enjeu devrait être pris en compte dans le cadre du nouveau Plan communal de mobilité — j’en parle cependant ici car aucun espace de concertation n’a encore été ouvert à ce sujet, malgré des demandes récurrentes de la part de VEGA comme d’autres groupes du Conseil.

Je vous remercie, Monsieur le bourgmestre, pour la réponse que vous voudrez bien me faire.

François Schreuer
Conseiller communal

Question écrite : état de la voirie, rue Vivegnis, entre la place Vivegnis et l’esplanade

Monsieur le bourgmestre,

La rue Vivegnis a été entièrement rénovée, à l’exception du tronçon situé entre l’esplanade Saint-Léonard et la place Vivegnis. Ce dernier est pourtant en piteux état. La chaussée et les trottoirs sont défoncés, les avaloirs souvent bouchés ou inutiles.

Des fuites dans le système d’adduction d’eau amènent de l’humidité dans les caves et les murs des habitations. Les colmatages réalisés à la hâte accentuent davantage la dégradation du pavement et empirent le problème. Continuer la lecture de Question écrite : état de la voirie, rue Vivegnis, entre la place Vivegnis et l’esplanade

Question écrite : jalonnement dynamique du stationnement

Monsieur le bourgmestre,

Alors que vous venez de réaffirmer dans la presse que la construction d’un nouveau parking en ouvrage dans le centre-ville constitue toujours l’une de vos priorités pour l’année nouvelle, alors que Monsieur l’échevin de la mobilité communique sur diverses nouveautés en matière de gestion de stationnement, notamment une augmentation importante des places payantes en voirie, je m’interroge sur les raisons de votre silence persistant sur la question du jalonnement dynamique du stationnement. Continuer la lecture de Question écrite : jalonnement dynamique du stationnement

Navettes de bus gratuites pour Noël : a-t-on oublié les habitants ?

Question écrite du 21 décembre 2015

Monsieur le bourgmestre,

En cette fin d’année, alors que le centre-ville déborde d’activité liée à la proximité des fêtes de fin d’année, des navettes de bus gratuites ont été mises en place, pendant ce week-end, par le TEC Liège-Verviers entre Coronmeuse et le centre-ville, comme c’est déjà le cas depuis plusieurs années.

Si je comprends fort bien l’intérêt qu’il y a à faire appel aux transports en commun pour gérer les pics d’affluence dans le cœur urbain — leur potentiel étant d’ailleurs encore fort loin d’être pleinement utilisé —, je souhaiterais néanmoins vous poser quelques questions à ce sujet. Continuer la lecture de Navettes de bus gratuites pour Noël : a-t-on oublié les habitants ?

Place Cockerill : le Collège cherche-t-il à brûler les étapes ?

Monsieur le bourgmestre,

J’ai l’honneur de vous adresser une question orale, en deux points points, que je souhaiterais poser au Collège lors du Conseil communal de ce lundi 22 juin. Elle concerne le projet de parking sous la place Cockerill et de l’aménagement de surface — singulièrement calamiteux dans sa conception et son manque de respect de tous les usagers des lieux qui ne sont pas automobilistes, si je puis me permettre ici une appréciation personnelle — aménagements, donc, qui sont actuellement soumis à enquête publique.

Nouveaux accès pour le parking St Georges

st-georgesJ’ai adressé ce mercredi 8 mai la question écrite suivante au Collège. Comme à l’ordinaire, je publierai ici la réponse dès que je la recevrai.

Monsieur le bourgmestre,

Dans le cadre de la réalisation du tram, il est prévu de doter le parking St Georges de nouveaux accès, dans la rue Saint-Jean-Baptiste.

Continuer la lecture de Nouveaux accès pour le parking St Georges